Le mot et la chose II

“La distinction entre le mot et la chose nommée, entre la carte et le territoire (voir A. Korzybski) ne s’effectue vraisemblablement que dans l’hémisphère dominant du cerveau. L’autre, l’hémisphère symbolique et affectif, normalement situé à droite, est probablement incapable de faire la distinction entre le nom et la chose nommée.” Gregory Bateson, Mind and Nature.

Le mot et la chose

Madame quel est votre mot Et sur le mot et sur la chose On vous a dit souvent le mot On vous a fait souvent la chose Ainsi de la chose et du mot Vous pouvez dire quelque chose Et je gagerais que le mot Vous plaît beaucoup moins que la chose Pour moi voici […]

La matrice linguistique

Echo à l’abîme guttural. En faveur de cette idée non reçue que le silence permet beaucoup. Deux citations intéressantes, tirées de G. Steiner, « l’Historicité des rêves », in Passions impunies, Paris, Gallimard, 1996, p. 237-259. « Car, si les animaux rêvent, ce qui est à l’évidence le cas, ces ‘rêves’ sont engendrés et expérimentés […]